Home / Lifestyle / Nissa La Bella : les paroles de l’hymne officiel de la ville de Nice

Nissa La Bella : les paroles de l’hymne officiel de la ville de Nice

« O la miéu bellaaaaa Niiiiissaaaaa, Regina de li flouuuuu » … C’est le 14 juillet 1903 que naissent les paroles de l’hymne « Nissa La Bella » qui, près de 120 ans plus tard, nous donne toujours les frissons quand les premières notes retentissent. Imaginé par l’écrivain niçois Menica Rondelly (1854-1935), l’air est d’abord baptisé « A la mieu bella Nissa (À ma belle Nice) » avant de prendre son titre définitif 3 ans plus tard.

A Nice, l’hymne est aussi célèbre que la Marseillais et retenti à la moindre occasion. Mais beaucoup d’entre nous chantent en « yaourt » et n’ont pas la moindre idée de ce qu’ils essayent de dire … Alors pour ne plus avoir honte lorsque tout le monde se met à chanter la main sur le cœur, voici les paroles (et la traduction en français) de « Nissa La Bella ». Et en attendant de retourner la chanter au Stade Allianz Riviera ou lors d’une soirée arrosée dans le Vieux-Nice, vous pouvez vous entraîner avec ce lien audio des deux premiers couplets 😉

Paroles et traduction en français de l’hymne « Nissa La Bella »

Couplet n°1
O la miéu bella Nissa, Regina de li flou
Ô ma belle Nice, Reine des fleurs,
Li tiéu vielhi taulissa, iéu canterai toujou.
Tes vieilles toitures, je chanterai toujours.
Canterai li mountagna, lou tiéu tant ric decor
Je chanterai les montagnes, ton décor si riche,
Li tiéu verdi campagna, lou tiéu gran soulèu d’or
Tes vertes campagnes, ton grand soleil d’or.

Refrain
Toujou iéu canterai, souta li tiéu tounella
Toujours je chanterai, sous tes tonnelles
La tiéu mar d’azur, lou tiéu cièl pur
Ta mer d’azur, ton ciel pur,
E toujou criderai, en la miéu ritournella
Et toujours je crierai, dans ma ritournelle
Viva, viva, Nissa la Bella
Vive, vive Nice la Belle !

Couplet n°2
Canti la capelina, la rosa e lou lilà
Je chante la capeline, la rose, le lilas,
Lou Pouòrt e la Marina, Paioun, Mascouinà !
Le Port et la Marine, le Paillon, la rue Mascouinà !
Canti la soufieta, doun naisson li cansoun
Je chante la mansarde où naissent les chansons,
Lou fus, la coulougneta, la miéu bella Nanoun
Le fuseau, la quenouille, ma belle Nanon.

Couplet n°3
Canti li nouòstri glòria, l’antic e bèu calèn
Je chante nos gloires, l’antique et belle lampe à huile,
Dóu dounjoun li vitòria, l’óudou dóu tiéu printemp !
Les victoires du donjon, l’odeur de ton printemps !
Canti lou vielh Sincaire, lou tiéu blanc drapèu
Je chante le vieux Sincaire, ton blanc drapeau,
Pi lou brès de ma maire, dóu mounde lou plus bèu
Puis le berceau de ma mère, du monde le plus beau.

Pour suivre les actualités de Nice et la Côte d’Azur en temps réel, retrouvez Mister Riviera sur les réseaux sociaux FacebookTwitter & Instagram

Check Also

#ToDoListPostConfinement : Admirons la Côte d’Azur sur Instagram avec le blog Mister Riviera

Depuis le 17 mars 2020, jour où le confinement à démarré dans toute la France, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *