Home / Evénements / The Deck Hotel by HappyCulture, une exposition qui dit #ILoveNice

The Deck Hotel by HappyCulture, une exposition qui dit #ILoveNice

The Deck Hotel by HappyCulture, une exposition qui dit #ILoveNice - Photo Bruno Persico - Blog Mister Riviera, Côte d'Azur France 2020Jusqu’au 30 avril 2020, les clients du Deck Hotel by HappyCulture ainsi que les azuréens curieux, peuvent découvrir la première exposition éphémère de ce nouvel établissement au design contemporain. Pour l’occasion, la Deck Team a choisi de mettre, non pas un artiste à l’honneur, mais 8 photographes de la région qui expriment à travers leurs clichés, l’amour qu’ils portent à Nice.

Au final ce sont 13 photographies qui ornent les murs des parties communes de l’hôtel. Chaises bleues, hashtags géants, pointus ou les célèbres statues de la Place Masséna, les coins les plus emblématiques de la ville sont à l’honneur. Sélectionnés après un appel à candidature sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram), la plupart des 8 artistes exposent pour la toute première fois leurs œuvres : Eddy Singharath, Olivier Huitel, Thierry Forteau, Fabien Bazanegue, Clément Rougier, Valérie Dulac, Bruno Persico (photo d’illustration de l’article) et Thomas Lemaire.

Ce projet collaboratif marque le premier d’une série d’expositions éphémères, à raison de 2 à 3 par an, du Deck Hotel by HappyCulture. Il vient compléter les œuvres d’arts déjà existantes comme les sculptures « Chaises Bleues » de Sébastien Di Natale, ou une oeuvre en plastique recyclé de Sylvian The Fishman.

L’exposition #ILoveNice du Deck Hotel by HappyCulture est à découvrir gratuitement, tous les jours jusqu’au 30 avril 2020.

The Deck Hotel by HappyCulture
2 rue Maccarani, 06000 Nice
www.deck-hotel.comFacebookInstagram

Pour suivre les événements sur Nice et la Côte d’Azur en temps réel, retrouvez Mister Riviera sur les réseaux sociaux FacebookTwitter & Instagram

Check Also

Redécouvrez Nice, Cannes, Monaco, Saint-Tropez, … à travers 15 films tournés sur la Côte d’Azur

La Côte d’Azur, si belle qu’elle ne cesse d’attirer depuis 100 ans le monde du ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *